Accueil > Structurer son projet > Emploi

 

Trouver une aide à l’emploi

Alors qu’il existe un nombre important d’aides mobilisables par tout type d’association, les aides à l’emploi spécifiques à la culture sont quant à elles peu nombreuses. Retrouvez ici des liens vers les sources d’informations sur ces aides et une sélection d’outils permettant d’estimer leur coût.

A- A A+

Les aides spécifiques à l’emploi artistique, culturel et socio-culturel

Aides proposées par l’État
Aides proposées par les régions

Les emplois aidés généralistes (non ciblés "culture")

Aides proposées par l’État
Aides proposées par les régions


LES AIDES SPÉCIFIQUES À L’EMPLOI ARTISTIQUE, CULTUREL ET SOCIO-CULTUREL [1]

-  AIDES PROPOSÉES PAR L’ÉTAT

Nom du dispositif En résumé En savoir plus
Fonpeps (nouvelle mesure, septembre 2016) Fonds pour l’emploi pérenne dans le spectacle (géré par le ministère de la Culture et de la Communication) qui propose 9 mesures dont 7 aides à l’emploi.
• Aide à l’embauche du 1er salarié en CDI • Prime à l’embauche en CDI de salariés du spectacle • Aide à la durée des contrats • Aide à l’insertion sur le marché du travail des jeunes artistes diplômés • Dispositif de soutien à l’emploi dans les cafés-culture • Dispositif de soutien à l’emploi dans les petits lieux de diffusion de musique/théâtre/danse • Dispositif de soutien à l’emploi pour l’édition phonographique
Page dédiée
Adultes-relais Confie à des résidents des quartiers prioritaires de la politique de la Ville des missions de médiation sociale et culturelle afin d’améliorer les relations entre les habitants et les services publics, ainsi que les rapports sociaux dans les espaces publics ou collectifs
Aide d’un montant de 1568,59 € par mois
Page dédiée
Postes Fonjep Subvention d’appui à la structuration du tissu associatif versée par l’intermédiaire du Fonds de Coopération pour la jeunesse et l’éducation populaire (Fonjep) à hauteur de 7000€ environ par an pour la participation au cofinancement du salaire d’un personnel permanent qualifié Page dédiée

-  AIDES PROPOSÉES PAR LES REGIONS ET LES DEPARTEMENTS

Territoire Nom du dispositif En résumé En savoir plus
Toute la France Programme cafés-cultures Dispositif d’aide à l’emploi artistique ayant pour objet de soutenir la diffusion de spectacles professionnels dans les cafés, hôtels et restaurants Page dédiée
Gironde Dispositif PLACE/Consolidation de l’emploi culturel Tutorat, partage d’expériences et aides financières pour les artistes et professionnels de la culture demandeurs d’emploi Page dédiée
Région Normandie Emplois Tremplin Régionaux Culture (et sport, santé) dans l’Eure et la Seine Maritime Favoriser la création d’emplois pérennes, permettre l’insertion durable dans la vie professionnelle grâce à une formation personnalisée et adaptée Page dédiée
Nord-Pas de Calais, Picardie, Ile-de-France Handicap-Culture-Emploi Création de postes à vocation culturelle (accompagnateur culturel et médiateur culturel) pour les associations du médico-social, afin d’améliorer l’accès à la culture des personnes handicapées Page dédiée
Région Paca Agent de Développement Artistique et Culturel (Adac) Aide à l’emploi en CDI et la formation visant l’amplification des échanges artistiques et culturels en encourageant la création ou le développement des fonctions clés au sein des structures culturelles Page dédiée
Région Rhône-Alpes Aide à la mutualisation d’emplois (spectacle vivant / cinéma et audiovisuel) Mesure expérimentale de soutien aux structures culturelles (quelque soit la forme juridique) qui souhaitent créer des emplois administratifs ou techniques mutualisés Page dédiée
Région Rhône-Alpes Insertion des jeunes artistes du cinéma et de l’audiovisuel Aide à l’emploi artistique créé afin de favoriser l’engagement des artistes de ce domaine aux côtés de professionnels expérimentés par des structures reconnues Page dédiée

LES EMPLOIS AIDÉS GÉNÉRALISTES (NON CIBLÉS "CULTURE")

- AIDES PROPOSÉES PAR L’ÉTAT
Panorama des aides pour l’emploi, Pôle Emploi, 2016
Panorama des exonérations et des aides à l’emploi, Urssaf, 2014

Nom du dispositif En résumé En savoir plus Estimer son coût [2]
L’emploi d’avenir* Embauche de jeunes de 16 à 25 ans (ou jusqu’à 30 ans pour les travailleurs handicapés), peu ou pas diplômés et à la recherche d’un emploi Page dédiée Simulateur d’Uniformation /
CUI-CAE Embauche de personnes rencontrant des difficultés d’insertion professionnelle Page dédiée Simulateur de la DRJSCS de Bourgogne
Le contrat de génération Recrutement en CDI de jeunes de moins de 26 ans et maintien dans l’emploi d’un senior âgé de moins de 57 ans Page dédiée x
Aide à l’embauche Recrutement d’un salarié payé jusqu’à 1,3 fois le Smic par une entreprise de moins de 250 salariés Page dédiée Aide de 500€/trimestre sur 2 ans maximum
Aide à l’embauche d’un 1er salarié Embauche d’un 1er salarié par une très petite entreprise pour au moins 6 mois Page dédiée Aide de 500€/trimestre sur 2 ans maximum

* Il est important de noter qu’un certain nombre de Régions ont décidé d’encourager la création d’Emplois d’avenir en mettant en place des mesures incitatives soit en complétant l’apport financier de l’État ou en mutualisant les engagements financiers entre régions et départements. Plus d’informations

- AIDES PROPOSÉES PAR LES RÉGIONS
La plupart des régions ont mis en place des aides à l’emploi associatif qui ont pu évoluer au fil du temps :
• Pour connaître les aides actuellement disponibles sur votre territoire, vous pouvez consulter les fiches du CRDLA Sport [3] qui présentent par région, les finalités, publics ciblés, modalités de prise en charge, etc. de ces dispositifs
• Pour évaluer le coût d’un poste aidé avec l’apport des aides disponibles sur votre territoire : outil de calcul du coût de l’emploi du CRDLA Sport*



MAJ - septembre 2016


[1Opale/CRDLA Culture mène un travail de veille sur ces dispositifs : si certaines informations n’apparaissent pas, vous pouvez nous contacter afin qu’une mise à jour soit effectuée. Merci d’avance de votre contribution

[2Les simulations ne prennent en compte ni les éventuelles exonérations de cotisations sociales comme la réduction Fillon, ni le calcul des heures supplémentaires ou complémentaires ni les spécificités des conventions collectives et des accords de branches

[3Ces outils ont été réalisés à l’attention des associations sportives donc certains éléments (notamment les spécificités des conventions collectives et des accords de branches) sont spécifiques à ce secteur. Il ne s’agit donc que d’une estimation de coûts pour le secteur culturel