Accueil > Repères > Ressources nationales

 

Des emplois pour créer du commun

Avec seulement un tiers de salariés en CDI, les structures culturelles et artistiques employeuses se revendiquant de l’économie sociale et solidaire proposent néanmoins des solutions pour améliorer qualité, partage et solidarité dans l’emploi.

A- A A+

Article extrait de Jurisart etc. n°29 de novembre 2015 avec l’aimable autorisation de Juris Editions
© Editions Dalloz

Si les tâches sont souvent enrichissantes et les niveaux de formation élevés, la qualité de l’emploi dans le champ culturel, sans être ni meilleure ni pire que dans un autre secteur, est marquée par une grande précarité et flexibilité pour de nombreux salariés. Les acteurs culturels de l’Economie sociale et solidaire (ESS) mettent ainsi en œuvre des démarches de mutualisation et de coopération pour améliorer qualité, sécurisation des parcours professionnels et pérennité des emplois. Des débats sont lancés pour reconsidérer les relations de travail employé/employeur, avec pour certains, le souhait de dépasser l’alternative entre travail salarié subordonné et travail indépendant précarisé. Enfin, la question de la rémunération de ceux qui créent la valeur est au cœur de ces mutations et de ces questionnements.

Téléchargez l’article complet :

PDF - 587.6 ko
Article Jurisart n°29 - Novembre 2015

ANNÉE : 2015

MAJ - janvier 2016