Accueil > Repères > Ressources nationales

 

Études de réseaux et fédérations : quelques exemples

Les réseaux et fédérations de l’art et de la culture produisent des enquêtes nationales qui concernent leurs adhérents et apportent ainsi des éclairages précieux sur les filières d’activités, l’économie de leurs secteurs, les emplois et les conditions d’exercice des activités.

A- A A+

Des études en musiques actuelles, cirque, arts plastiques...


Chiffres clés de la FEDELIMA, données 2015

La FEDELIMA : Fédération nationale de musiques actuelles
En 2016, 105 lieux sur les 144 membres de la fédération ont participé à cette enquête, portant sur leur exercice d’activité 2015, soit un taux de participation de 72,9%.
Celle-ci permet donc de comptabiliser 105 lieux et projets qui ont en moyenne 19 ans d’existence, à 72,4% en milieu urbain, et qui sont pour 78,1% des associations loi 1901.
Télécharger les chiffres clés de la FEDELIMA directement sur leur site.


État des lieux des adhérents d’Actes If en 2015.

Réseau Actes if : réseau solidaire de lieux artistiques et culturels
Le document permet de rendre compte de façon précise de la réalité des ces 28 lieux et de leurs activités : création, programmation, accueil en résidence, actions culturelles, transmission, formation professionnelle...
Ils comptaient en 2015 un budget annuel moyen de près de 470 000€, 4,6 équivalents temps plein en moyenne par lieu (CDI et CDD de 6 mois au moins) et près de 1 020 intermittents, programmaient 1 741 propositions artistiques et proposaient quelques 9 477 heures d’ateliers de pratique amateur et 3 686 heures d’action culturelle.
L’enquête est téléchargeable sur le site d’Actes If.


Grande enquête fédérale de la FFEC, données 2013-2015

FFEC : Fédération française des écoles de cirque
L’observatoire des écoles de cirque adhérentes à la FFEC a lancé en 2015 une enquête réalisée auprès de 146 écoles, dont 111 agréées. Celles-ci comptent en majorité entre 100 et 400 licenciés chacune. Ces écoles sont à 90% des associations loi 1901.
Télécharger l’étude sur le site de la FFEC.


Enquête nationale : Actions culturelles et musiques actuelles, 2013.

FEDELIMA & Opale
Plusieurs réseaux de musiques actuelles (FEDELIMA, RIF, R.A.O.U.L, FRACA-MA, Collectif RPM, FERAROCK) de même que la Fédération Française des MJC (FFMJC) ont ressenti le besoin de disposer d’une vue d’ensemble des initiatives en matière d’action culturelle et de les capitaliser. Ils ont initié et porté un projet d’enquête qui a bénéficié du suivi et du soutien financier du ministère de la Culture et de la Communication (Direction Générale de la Création Artistique). La réalisation de cette enquête, une première nationale pour les musiques actuelles, a été confiée à Opale et à la FEDELIMA.
Consulter et télécharger l’étude


La diffusion dans les lieux de musiques actuelles, 2014.

FEDELIMA en partenariat avec le CNV, le RIF et le SMA
Ce travail d’observation a pour objectif de rendre compte des réalités de l’activité de diffusion des lieux, en particulier du réseau Fédurok/FSJ, devenu FEDELIMA. Il est conçu comme un outil visant à éclairer la connaissance du secteur des musiques actuelles et à aider à la prise de décision, en permettant aux acteurs (Ministère de la Culture et de la Communication, organismes et organisations professionnelles, collectivités locales, lieux de diffusion, d’accompagnement, d’enseignement,…) d’adapter leurs actions en direction de la diffusion.
Consulter et télécharger l’étude


Suivi des aides publiques et cartographie du secteur du cirque.

Syndicat des Cirques et Compagnies de Création (SCC)
Le Syndicat des Cirques et Compagnies de Création propose de nombreuses ressources et des études annuelles sur les aides publiques au secteur du cirque, un État des lieux économique et social du cirque, ainsi que des cartographies dynamiques détaillées du cirque et des "arts connexes", permettant une meilleure vision du secteur.


Portrait des associations d’artistes plasticiens, 2006

Fédération des réseaux et associations d’artistes plasticiens (FRAAP)
Au 1er avril 2006, la FRAAP rassemble 178 membres qui ont à 97% le statut associatif, quelques-uns seulement étant constitués en collectif informel. Opale a réalisé ce portrait, basé sur le fichier des 169 associations et collectifs adhérents en 2005 (pour la partie “répartition géographique”) et sur une enquête à laquelle 95 associations et collectifs ont répondu dans le courant du premier semestre 2005.
Télécharger l’étude.



MAJ - juin 2017