Accueil > Initiatives

 

Le 37e parallèle

Une fabrique des arts de la rue, créée en 1999, déménage dans de nouveaux bâtiments rénovés par la collectivité à Mettray, près de Tours, ce qui ouvre de belles perspectives.

A- A A+

- La fabrique « Projet 244 »
L’association « Projet 244 » signe, en 1999, une convention d’occupation à titre précaire d’une ancienne usine de charpente métallique avec la ville de Tours.
Ce collectif de compagnies et de structures liées aux arts de la rue (compagnies de théâtre, collectifs de musiciens, de plasticiens, groupes de danse) développe alors, sur 5000 m2, un lieu de fabrique de spectacles pluridisciplinaires alliant le théâtre, la musique, le cirque, la danse, la marionnette… On y réalise des grands et petits décors, s’y organisent des répétitions sous chapiteau, des résidences d’autres compagnies. Les membres du collectif participent aux animations de la ville avec le carnaval de Tours, la guinguette de Tours sur Loire, des animations en milieu carcéral ou scolaire. Ils rayonnent également par des tournées en France et à l’étranger, l’organisation de festivals, des projets de coopération culturelle…
En 2003, une nouvelle orientation est prise, que les porteurs de projets nous présentent dans les lignes qui suivent.

JPEG - 83.6 ko

- Le 37ème parallèle
« Au vu de la précarité des conditions de travail et de la nature temporaire de l’installation, le collectif travaille dès 2003 à des solutions de relogement avec la Ville de Tours et Tours Plus. Une étude est engagée en 2005. Conscients que d’autres compagnies arts de la rue de l’Agglomération cherchent également des moyens de travail adaptés et pérennes, le Projet 244 impulse une réunion de concertation pour les associer à la réflexion en 2006 : trois compagnies décident de s’associer au projet et à l’étude. Un nouveau collectif se dessine.
Un travail remarquable s’engage alors entre les compagnies, les techniciens de l’Agglomération et l’architecte retenu. Cinq années qui permettent au nouveau collectif de poser les bases d’un fonctionnement commun.
Le 37ème Parallèle nait officiellement en 2012 après un dispositif local d’accompagnement. Il comprend au final dix structures régies par des statuts établissant une organisation non hiérarchisée et collégiale fondée sur la concertation et la recherche du consensus.
Tenant compte de l’évolution future des Arts de la Rue qu’elles pressentent et dans laquelle elles s’inscrivent, elles orientent la construction vers un lieu pluridisciplinaire de spectacle vivant. Ce lieu a pour vocation de favoriser la création artistique tous azimuts, la mutualisation et les échanges, d’encourager les initiatives collectives, de soutenir le croisement des pratiques professionnelles en son lieu et de contribuer à l’émergence et au développement de compagnies. Il hébergera de façon permanente des structures et des individus, œuvrant à la création, à la transmission, à la production de spectacles et de projets culturels. Son ouverture est prévue pour la fin de l’année 2014.

PNG - 211.3 ko

- Les fondements du nouveau projet
Le 37ème Parallèle est né d’une politique de soutien aux Arts de la Rue d’intérêt communautaire votée à l’unanimité par le Conseil d’Agglomération de Tours Plus en 2007.
Les neuf compagnies fondatrices du 37ème Parallèle : Choz Limited, Compagnie C’koi ce cirk, Compagnie Du Coin, Compagnie D, Escale, Le Muscle, Le Petit monde, La Saugrenue, Compagnie Sous le Pavé, ont été associées à toutes les phases de conception et réalisation de ce nouveau lieu.
Les membres fondateurs ont imaginé ce nouveau lieu collectivement en tenant compte de l’évolution future des Arts de la Rue qu’elles pressentent et dans laquelle elles s’inscrivent. C’est pourquoi, considérant que de nouvelles formes émergeront grâce au croisement de pratiques artistiques pluridisciplinaires, elles ont apporté leurs expériences et leurs expertises à la construction cet outil de travail global dédié dans son ensemble au spectacle vivant, et aux pratiques artistiques organisé de manière collective.
In fine, le 37eme Parallèle héberge de façon permanente des structures et des individus, œuvrant à la création, à la transmission, à la production de spectacles vivants et de projets culturels. A moyen terme il accueillera temporairement des artistes et compagnie en résidence. »

REPERES
• 10 structures
• 15 emplois permanents
• 1,5 millions d’euros de chiffres d’affaires cumulés
• 450 représentations données en moyenne par an, en France et à l’étranger dont 200 représentations programmées sur le département d’Indre et Loire
• 500 intermittents employés chaque année par l’ensemble de nos compagnies

CONTACT
Séverine Petitbon
Coordinatrice du Projet
le37emeparallele gmail.com
https://www.facebook.com/37emeparallele/


ANNÉE : 2013

MAJ - septembre 2013